entete.gif
Accueil mission formation continue
Accueil académie de Nancy-Metz

Accueil > PAF > Contenus 2016-2017 > Editorial > Editorial 2016-2017

Editorial 2016-2017

vendredi 8 juillet 2016


Le plan académique de formation 2016-2017 a pour vocation d’accompagner tous les personnels dans l’exercice de leurs missions à partir d’orientations communes qui découlent des priorités nationales et intègrent les spécificités des métiers exercés. Articulé au projet académique en cours, 2014-2018, il répond aux objectifs inhérents à la formation des trois catégories professionnelles :
• l’accompagnement de tous dans l’appropriation des enjeux éducatifs en faisant de la formation un levier du changement qui contribue à la mise en œuvre de la politique nationale et académique jusqu’au cœur de la classe ;
• l’actualisation ou le renouvellement des dispositifs de formation, de sorte que chaque agent ait la possibilité de développer et d’enrichir ses compétences tout au long de son parcours professionnel ;
• le renforcement d’une offre de proximité à destination des équipes, des établissements, des services, ou de leurs regroupements occasionnels, et l’adaptation des modalités de formation mises à disposition en réponse à des besoins identifiés.

Ainsi, les dispositifs prévus au plan de formation des personnels administratifs, techniques, sociaux et de santé visent la poursuite des efforts de dépistage des troubles susceptibles de gêner les apprentissages, le développement des actions de formation liées à la santé et à la sécurité au travail, et les actions de prévention sur les risques psychosociaux. Ils favorisent l’approfondissement de la professionnalisation des cadres par des formations au management, en particulier à la pratique des entretiens professionnels. Ils servent le déploiement d’une culture de la maîtrise des risques dans les services et les EPLE, par la démarche qualité, le contrôle interne comptable et budgétaire. Viennent en complément des offres de formation transversales, conformes aux orientations prévues par la circulaire du 5 novembre 2015 relative aux priorités interministérielles fixées à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’Etat.

S’agissant des personnels de direction, le plan de formation 2016-2017 accompagne l’évolution du système éducatif et initie les démarches pédagogiques, éducatives et administratives les plus adaptées pour offrir aux élèves, en tant que futurs citoyens, des conditions de réussite qui intègrent leur bien-être et la prévention des risques de décrochage, l’engagement et la participation à la politique de l’EPLE en tant que lieu d’acquisition des compétences civiques. Des actions portent, d’une part, sur le cadre éducatif, ses règles, de façon à prévenir les violences et le harcèlement, d’autre part sur les conditions d’une véritable coéducation avec les familles avec une attention particulière portée à toutes les problématiques liées à la grande pauvreté, enfin sur le lien avec les partenaires. La qualité de vie au sein de l’établissement, notamment pour tout ce qui concerne l’organisation du temps et de l’espace, fait l’objet d’une attention particulière. Des modules d’analyse de pratiques professionnelles sont proposés pour la seconde année consécutive. Enfin, une attention particulière est portée sur la culture administrative et juridique des personnels de direction tout en développant leurs compétences managériales, notamment en matière de conduite des ressources humaines.

La formation destinée aux personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation s’articule autour de deux axes, dont l’un concerne le déploiement du plan d’accompagnement de la réforme du collège avec la mise en œuvre de la deuxième journée consacrée aux nouveaux programmes au cours du premier trimestre de l’année 2016-2017. Le plan numérique de trois jours, déjà initié dans la plupart des établissements lors de la troisième journée sur la réforme, sera déployé sur l’ensemble de l’année scolaire selon des modalités, journées en présentiel ou parcours, permettant d’installer auprès du plus grand nombre une pratique du numérique qui soit complétée par une approche des outils et des ressources dans leurs finalités pédagogiques. L’évolution des pratiques, notamment attendue dans le champ de l’interdisciplinarité et des EPI, se traduit par une augmentation du nombre de dispositifs proposés à l’inscription individuelle. La classe de troisième préparatoire aux enseignements professionnels donne lieu à des actions de pilotage dans certaines disciplines du lycée professionnel. Enfin, la mise en place du cycle 3 est portée par une réflexion inter-degrés qui prend la forme de groupes de réflexion, certains étant constitués par les groupes du Programme de Travail Académique. L’accent est mis également sur le déploiement de liaisons conçues pour répondre au plus près des besoins mutualisés des équipes des écoles et des collèges. Le second axe concerne les priorités fixées par la circulaire de rentrée 2016 (circulaire du 13 avril 2016) et vise à promouvoir dans le cadre de la formation des personnels, une Ecole inclusive et faisant vivre les valeurs de la République.

Enfin, une formation qui permette l’acquisition des compétences professionnelles pour les personnels au moment de leur entrée dans le métier reste une priorité partagée de tous.

Que ceux qui ont travaillé à l’élaboration de ce plan académique de formation tout comme ceux qui vont contribuer à sa réalisation soient ici remerciés pour leur engagement et leur volonté d’en faire un instrument destiné à améliorer la qualité du service rendu par l’Ecole à tous les élèves. Je forme le vœu qu’il recueille une forte mobilisation au cours de la prochaine année scolaire.

Gilles Pécout
Recteur de l’académie de Nancy-Metz
Chancelier des universités de Lorraine


bandeau bas.gif